L'Ecole de Palto-Alto

PRESENTATION GENERALE DE L'ECOLE DE PALO-ALTO

Petit historique de ... deux écoles dans un même lieu

L'école de Palo-Alto est une dénomination générique un peu trompeuse pour désigner un ensemble de chercheurs ayant travaillé ensemble dans la petite ville de Palo-Alto prés de Sanfransisco. Trompeuse, elle l'est pour deux raisons : d'une part, il n'y a jamais eu d'école proprement dite. Le terme désigne des chercheurs ayant eu des affinités de travail communes : la thérapie clinique et les théories de la communication inter-individuelle. D'autre part, il n'y a pas eu un mais deux regroupements de chercheurs : Bateson et Jackson dans un premier temps, Watzlawick et quelques autres dans un second temps. Ces deux temps correspondent à deux moments consécutifs et bien spécifiques du développement des recherches.

Le premier temps est celui des fondateurs : Bateson, le plus connu encore aujourd'hui, sera le premier à adapter l'approche systémique à l'étude des relations humaines, en s'aidant de son imprégnation du terrain qui lui vient de ses travaux antérieurs d'ethnologue. Les théories systémiques serviront à modéliser des types d'interactions sociales dans des contextes culturels bien spécifiques, tandis que l'introduction de notions issues du champ de la cybernétique, comme celles de feed-back (principe de rétroaction) ou de système homéostatique, permettait de poser les bases d'une théorie générale de la communication (on peut avoir une bonne idée de ses théories sur les phénomènes de feed-back en se référant à son ouvrage de référence, La cérémonie du Naven)... Lire la suite